Mes indispensables pour une vie en plein air.

Offrir une vie en extérieur H24 à son cheval, c’est beau, c’est chouette, c’est vouloir respecter sa nature et ses besoins fondamentaux. Mais cela demande aussi de respecter certains critères.

Voici, en bref, mes indispensables pour une vie en plein air.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un espace aéré

Un cheval doit bénéficier d'une surface assez grande et aérée pour pouvoir se déplacer en permanence et avoir une vue dégagée sur tout son environnement. En cas de danger, une centaine de mètres lui sont nécessaires pour fuir.

 

 

 

Néanmoins, je vis en pleine campagne, entre forêts, champs et vignes mais les offres de la région et les règlementations du pays ne nous permettent malheureusement pas de bénéficier de vastes étendues. C'est d'après mon vécu mais aussi ceux de certains proches propriétaires, que j'ai réalisé à quel point il valait parfois mieux "restreindre" l'espace de vie pour prioriser sa qualité... Pension au "look paradisiaque" ne rime pas forcément avec bien-être équin...

 

 

De la nourriture à volonté

Un accès à l'herbe et à l'eau en permanence, du foin à volonté dès que besoin (idéalement toute la mauvaise saison). Des CMV en suffisance et adaptés.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un abri propre

Pour le bien-être du cheval, ainsi que sa santé, il est important que l'abri (si superficiel) paillé soit nettoyé quotidiennement et si possible stabilisé. Un abri propre et aéré aide à éloigner, entres autres, les problèmes de pieds (bactéries, pourritures...), de champignons, mycoses ou encore respiratoires.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un troupeau équilibré

Le cheval est un animal grégaire. Vivre dans un troupeau est important. Vivre dans un troupeau équilibré, stable, où chaque intégration s'est déroulée correctement et qui ne subit pas de changements régulièrement, est indispensable.

 

 

-> 4 indices pour savoir si votre cheval est heureux dans son groupe (© Equinessentiel)

 

 

 

 

 

 

 

Écrire commentaire

Commentaires: 1
  • #1

    feuliane (vendredi, 02 février 2018 20:12)

    De très bons conseils, qui paraissent simplistes, mais qui honnêtement sont loin de faire l'unanimité dans la vie des chevaux.
    Les grands espaces sont malheureusement difficiles à trouver, surtout avec toutes les autres conditions... C'est un peu dommage