Je veux...

Je veux...

Je veux vivre en pleine nature, faire mon yoga matinal devant ma baie vitrée, chercher mes produits frais à la ferme du village, mes légumes chez mes parents ou dans mon propre potager, je veux planter des fleurs et suspendre des guirlandes lumineuses dans tout mon jardin, je veux méditer sous les étoiles et me ressourcer au clair de lune, je veux voyager d’une culture à l’autre, m’évader dans les bois à deux pas de ma porte, je veux transformer mon lieu de vie en un petit oasis, un cocon, un temple personnel, je veux voir mon cheval au naturel, crinière dans le vent jusqu’à son dernier souffle, je veux continuer à me battre pour son bien-être, me détacher des sentiers battus et créer notre propre chemin, je veux croire aux coups de foudre et aux âmes soeurs qui se rencontrent, je veux croire aux amitiés éternelles, au destin, aux signes, je veux passer mes soirées d’été entourées d'êtres chers, d’amour et d’étincelles, bières à la main, bon iver en musique de fond et les sourires jusqu’aux oreilles, je veux passer mes soirées d’hiver comme un vieux couple avec mon chum, un verre de vin sur la table basse, abrillés d’un gros plaid, nos rescapés à quatre pattes affalés sur nos genoux, devant une vieille série humoristique pendant que les flocons tombent et que nos thés s’infusent, je veux m’éloigner de l’hypocrisie du monde, de la négativité, de la comparaison, je veux avoir ma guitare toujours à portée de main pour libérer mon esprit du trop-plein, je veux expérimenter, apprendre, échouer et réussir, je veux faire une pause avant de juger, avant de parler, avant d'assumer, je ne veux jamais perdre mon indépendance et ma sensibilité, je veux ouvrir mes bras aux plus démunis et inspirer les autres, je veux un monde meilleur, je veux voir des étincelles dans les yeux de toutes les personnes qui ont marqué ma vie, je veux apaiser des coeurs et toucher des esprits, je veux parler de tout et de rien jusqu'à quatre heures du matin, je veux toujours garder mon besoin de solitude et de calme, je veux observer les flocons qui tombent, les feuilles qui se détachent et nous montrent qu'il est parfois beau de laisser aller, je veux à jamais poursuivre ma recherche de paix intérieure et être guidée par ma spiritualité, je veux aimer, je veux garder la tête dans les nuages et les pieds sur terre, je veux croire en moi et uniquement moi, je veux vivre au lieu d’exister, je veux respirer, briller, briller, briller au point de puer l’amour, la joie, la liberté, la sérénité, l’égalité, le bonheur, le paradis. Je veux, je veux, je veux que ma petite âme bohémienne et vagabonde s’épanouisse au fil de ma vie.

 

 

- Anem

Écrire commentaire

Commentaires: 0