Indépendance & état d'esprit

Je ne suis pas ici ou là pour juger. Je n'ai pas cet esprit de rivalité, de compétition, de critique... c'est d'une perte de temps et d'un ridicule à mes yeux. J'ai une vision qui sort un peu de l'ordinaire et je pense que c'est une des rares raisons pour lesquelles je suis sur ce réseau social; on se sent moins seul. On se sent moins seul car on rencontre par ci par là, outre les inévitables critiques dès qu'une âme ose sortir des sentiers battus, des passionnés, des amoureux, des mordus, des êtres la tête dans les étoiles, constamment à la recherche d'amélioration, de bien-être, de respect, de simplicité, des personnes comme nous... ou d'autres simplement assez ouvertes d'esprit pour nous accepter telles que nous sommes et nous de même, malgré les différences.

 

Je ne suis pas non plus là pour me préoccuper de ce que les autres font ou pensent de moi, bien que j'aie tendance à prendre les choses trop à cœur. On voit tous la vérité sous des angles différents et même si tant de choses me dérangent dans ce monde si varié, je n'ai pas le temps, l'âge et la tête à juger.  Alors qu'on me critique, qu'on me juge, qu'on me mécomprenne, qu'on me prenne pour une hippie inconsciente, une solitaire aux rêves fous, une bohémienne au cœur insouciant, une bornée aux milles idées... ça m'atteint de moins en moins, ou plus. Et si les gens ont du temps à perdre à ça, je suis plutôt bien triste pour eux.
Les esprits négatifs sont de toute manière chassés rapidement du mien. J'apprends à faire le tri, à me méfier, à me détacher, à me construire une coquille, une bulle, une carapace quitte à passer pour une insociable, une misanthrope.
Et je ne suis pas non plus là pour plaire aux autres mais pour être en paix avec moi-même, avec mon fidèle compagnon à sabots, avec mon âme, mon entourage. Je vis pour avancer, pour trouver une certaine sérénité intérieure, une harmonie, pour être meilleure jour après jour et simplement m'approcher d'une manière de vivre et penser qui me rend heureuse, libre et, en quelques sortes, légère.

J''avance, solitaire, indépendante, main dans le sabot. Et libre à chacun de m'accompagner ou se séparer de mes pas.

 

Anem

Écrire commentaire

Commentaires: 0