Pensée du jour...

Je vous partage une de mes citations favorites que j'essaie toujours de garder dans un coin de ma tête.

 

"La règle d'or de la conduite est la tolérance mutuelle, car nous ne pensons jamais tous de la même façon, nous ne verrons qu'une partie de la vérité et sous des angles différents."

 

 

 

Si chacun s'y tenait, ne serait-ce qu'un peu, je suis persuadée que le dénigrement, la haine et l'irrespect s'atténueraient, que le cyber-bullying et les critiques virtuelles diminueraient, que l'intégration et l'acceptation deviendraient évidentes, que le monde irait un petit peu mieux.

Nous sommes tous différents, avec des visions différentes. Certaines similaires et d'autres opposées. Mais soyons réceptifs, soyons ouverts, car l'ouverture d'esprit n'est pas une fracture du crâne, soyons ouverts car la remise en question ne peut qu'amener du bon, soyons libres de nous exprimer mais dans le respect, sans imposer, soyons à l'écoute des autres malgré les différences ou soyons prêts à simplement nous en éloigner. Il est normal de ne pas être d'accord, de ne pas tout comprendre. Car comme Gandhi le dit bien, nous ne ne penserons jamais tous de la même façon, et ce n'est pas l'acharnement, la critique, l'imposition d'une idéologie avec brutalité, la haine, le dénigrement et la négativité qui changeront le monde.

Et si nous ne pouvons pas accepter certains, éloignons-nous en. Si nous nous sentons offensés et visés par des paroles pourtant neutres, demandons-nous "pourquoi?". Si nous ne pouvons pas tolérer un point de vue ou une certaine éthique, passons notre chemin. 

Apprenons à faire le tri, à réfléchir avant chaque acte, à nous entourer des bonnes personnes et éviter les autres ou au contraire, à être tolérants, à accepter leur manière d'être et de faire, de trouver une entente mutuelle et un respect réciproque.

 

Personne n'est parfait, libre à chacun de faire ses choix et de déterminer sa propre philosophie.

 

Alors pourquoi ne pas vouloir se débarrasser d'un tel état d'esprit qui n'apportera que négativité? Pourquoi perdre son temps à se battre pour des choses si petites alors qu'il pourrait servir à nous ouvrir, à prendre du recul, relativiser, expérimenter, partager, rêver, se remettre en question, accepter, avancer, rencontrer de belles âmes, s'envahir de pensées positives, peu importe le regard que nous portons sur le monde (équestre ou pas), à vivre...

 

- Anem

 

Écrire commentaire

Commentaires: 3
  • #1

    Lisa Pretty Riding (lundi, 03 avril 2017 22:05)

    Belle réflexion et belle écriture !

  • #2

    Anouk (vendredi, 07 avril 2017 23:10)

    Très bel article ... à méditer :)

  • #3

    Anem (jeudi, 13 avril 2017 11:31)

    Merci Lisa & Anouk!:)