14. août 2019
Aujourd’hui, je vais tenter répondre à une question qu’on m’a posée régulièrement. De manière claire et simple.Très résumée. Avec mes propres mots. Pourquoi monter en caveçon et embouchure? (et donc à deux rênes) En Academic Art of Riding mais aussi en équitation Camargue, la monte en caveçon combiné à une embouchure est plutôt traditionnelle chez les jeunes chevaux. En équitation Camargue, on va utiliser ces deux outils pour préserver la bouche du jeune cheval, ne pas...
14. août 2019
Notre sixième semaine touche à sa fin. Déjà. Un troisième mois sur cinq qui approche à grands pas. Ce weekend a lieu le fameux clinic avec le fondateur de l’AAoR. Nous pourrons bénéficier d’au moins un cours privé avec lui (et devant une quarantaine d’auditeurs) voir un deuxième avec ma prof, supervisé par lui. El Kiki progresse de jour en jour, et moi aussi - j’espère. Déjà trente cours derrière nous remplis de progrès et de passion. Un équilibre et une rectitude...

27. juillet 2019
Aujourd’hui, pour cet article temporaire, j’avais envie d’aborder un sujet qu’on pourrait considérer plutôt "délicat" étant donné les polémiques sans fin qu’il peut déclencher: le boxe... Qui m’a fait passer par quatre états d’esprit durant ma courte vie de cavalière: 1. L’ignorance/l’indifférence quand j’étais enfant jusqu’à mon début d’adolescence: « C’est normal. Pourquoi? Comment? Je ne me pose pas la question. Certains chevaux vivent au pré,...
17. juillet 2019
Notre troisième semaine est déjà bien entamée. Les journées sont fraîches: quatorze degrés en moyenne, trois couches d’habits au réveil, et quelques grosses averses. La brume qui recouvre le lever du soleil me projette déjà à l’automne. Mais les températures vont bientôt grimper et s’approcher des trente degrés. Je ne sais pas ce que je préfère: ne jamais savoir comment me vêtir au fil de la journée pour ne pas risquer de prendre froid ou mal supporter la chaleur? On...

04. juillet 2019
Ca y est, je peux entamer mon carnet académique pour de vrai. Nous sommes arrivés en Allemagne le 1er juillet après quatre heures de route, une frontière à traverser puis une trentaine de minutes à grimper des petites routes étroites à travers la forêt noire pour arriver à notre nouvelle maison. Un très beau domaine que j’avais déjà visité en plein mois de janvier, envahi par la neige et les flocons et dans un silence des plus profonds. Nous arrivons dans le calme, malgré la...
28. juin 2019
Courte pensée du soir... Quand on s’éloigne de la tentation du jugement pour laisser place à une plus grande tolérance ou tout simplement une indifférence, une ignorance, on accède plus facilement au bonheur. On se sent plus léger et plus optimiste. Parce qu’on cible nos pensées sur nous-mêmes, sur notre vie et non pas sur celles des autres. Et ça demande beaucoup d’effort. Réfléchir est difficile; on choisit alors le jugement - sans se rendre compte que notre énergie est...

13. juin 2019
Créer de mes propres mains fait partie de mon "univers"… mais faire créer dès que je peux me le permettre, c’est aussi un point important à mes yeux et dans mon quotidien équestre. Soutenir l’artisanat et les petits commerces, (dés)investir dans une sellerie plus minimaliste, mais de qualité et dont on connaît l’origine et la passion qui en découlent. Éloigner la quantité et les fabrications d’usines à la chaîne. Privilégier la qualité, l’humain. Acheter moins, mais...
12. juin 2019
Dans la philosophie du core development & proprioception (insp. Intrinzen > movement and motivation science), on parle avant tout d’un état d’esprit. D’une méthode... sans méthode. Sans mode d’emploi précis, sans règle à suivre. Un état d’esprit qui se veut le plus libre et ouvert possible. On doit pouvoir, non pas repousser les limites, mais les casser. On doit se lâcher, ouvrir les frontières, laisser place à l’expression, ne rien imposer, OSER. Devenir sphérique...

29. mai 2019
J'agrémente majoritairement notre "travail" quotidien d'ateliers et exercices de proprioception et 'core development'. C'est en découvrant la philosophie Intrinzen (movement & motivation science) sur Instagram il y a quelques années que je me suis lancée et m'en inspire régulièrement pour alimenter les bases que je souhaite fonder avec mon jeune cheval. On va travailler régulièrement avec des petits cônes, des matelas, des sols « superficiels » divers et développer les crunches...
11. avril 2019
On nous fait croire pendant des années qu’il faut réussir toute une suite d’examens pour pouvoir accéder à une vraie progression. Pour se développer, aller de l’avant et grandir dans le rang. Car ces papiers définissent forcément notre niveau, notre importance dans la hiérarchie. On ne nous met pas en avant, si on ne concoure pas. On ne ressort pas le meilleur en nous, si on ne vise pas la compétition.

Afficher plus